Pour certains polluants, des seuils de concentrations réglementaires ont été définis :

 
Ozone - O3
Dioxyde d'azote - NO2
Particules fines -
PM10
Dioxyde de soufre - SO2
Seuil d'information  et de recommandation

180 µg/m3

sur 1 heure

200 µg/m3

sur 1 heure

50 µg/m3

sur 24 heures

300 µg/m3

sur 1 heure

Seuil d'alerte

240 µg/m3

sur 1 heure

200 µg/m3

(3 jours à la suite)

ou

400 µg/m3

sur 1 heure

80 µg/m3

sur 24 heures

500 µg/m3

sur 1 heure

 

En cas de dépassement de l'un de ces seuils, selon les modalités définies dans l'arrêté préfectoral en vigeur, Qualitair Corse diffuse rapidement l'information auprès des médias et de l'ensemble des acteurs locaux ( services de l'Etat, collectivités,...)

Deux niveaux de procédures sont alors susceptibles d’être déclenchés :

La procédure de recommandations et d’information

Les informations diffusées mettent en garde les personnes sensibles (éviter les facteurs aggravants tels que les activités physiques intenses, la fumée de tabac ou l’usage de solvants) et recommandent la mise en œuvre de mesures destinées à limiter les émissions d’origine à la fois automobile, industrielle, artisanale et domestique.

La procédure d’alerte

Les autorités prennent des mesures propres à limiter l’ampleur et les effets de la pointe de pollution sur la population. La restriction des activités responsables de la pointe de pollution peut se faire sur les sources fixes ou/et mobiles, à l’intérieur d’une zone de taille adaptée à l’étendue de la pollution.


 

Historique des alertes ►

Alerte du 23/02/2017

Un épisode de pollution du aux particules désertique est prévu pour le 24 février. L'intensité de l'épisode sera dépendante de la pluie qui devrait toucher également l'île ce même jour.

  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 25/10/2016

    La Corse a connu entre le 24 et le 26 octobre un épisode de pollution aux particules désertiques particulièrement intense. Les niveaux ont été élevés sur l'ensemble de l'île et tout particulièrement dans la région ajaccienne. la procédure d'alerte a d'ailleurs été lancée sur la Corse-du sud dès le début de l'épisode.
    Ci-joint le bilan de l'épisode (en cours de rédaction)

  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 14/10/2016

    14/10/2016 - 17h00 :
    Le vent d’ouest de cet après-midi a permis une bonne dispersion des particules fines et a entraîné la diminution de leurs concentrations dans l’air. Les prévisions météorologiques pour la soirée de ce vendredi et pour demain samedi présagent d’une accalmie générale concernant les concentrations en particules fines. Compte tenu des fortes concentrations de ce matin et des faibles concentrations de cette fin de journée, le seuil d’information et de recommandation de 50 µg/m3 risque d’être atteint pour ce vendredi avec un maximum estimé à 55 µg/m3/jour sur la station de Canetto, et de l’ordre de 75 µg/m3/jour sur la station place du Diamant.

    14/10/2016 - 11h00 :
    Le flux de sud qui touche la Corse depuis hier en fin de soirée entraîne une augmentation des concentrations en particules fines (PM10). Les concentrations horaires de cette matinée pourraient entraîner un dépassement du seuil d’information et de recommandation fixé à 50 microgrammes par mètre cube d’air sur la journée de ce vendredi. La couverture nuage, instable, ne permet pas pour l’heure d’envisager une amélioration ou une aggravation du phénomène. Il est fortement recommandé d’éviter tous phénomènes d’aggravation de la qualité de l’air comme les brûlages de déchets verts à l’air libre.

  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 20/07/2016

    Un dépassement de seuil a été constaté sur le site de surveillance de Piataniccia. Cet épisode reste très localisé autour de la station de mesures et ne concerne pas l'ensemble du territoire. L'information a été transmise au service d'Etat compétent.

  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 24/06/2016

    Malgré des concentrations élevées attendues encore aujourd'hui, les prévisions montrent une amélioration de la situation à partir du 26 juin. La procédure préfectorale prendra fin le 26/06 à 00h00.

  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 30/03/2016

    D'après les prévisions et du flux de sud touchant actuellement la Corse, Qualitair Corse prévoie, à partir du jeudi 31 mars 2016, une dégradation de la qualité de l'air de la région en raison d'un apport de particules en suspensions naturelles en provenance du nord de l'Afrique.

  • Télécharger le fichier associé »
  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 23/02/2016

    Le 23 février 2016, un flux de sud a entrainé un apport de particules désertiques sur la Corse avec des concentrations élevées en particules fines en milieu de journée.

    Pour autant le seuil d'information et de recommandation n' a pas été dépassé.

    (Synthèse de l'épisode en cours)

    Alerte du 16/09/2015

    Le 16 et 17 septembre 2015, la Corse a été impactée par un vent du sud apportant sur l'île des poussières désertiques. Le premier jour les particules désertiques ont essentiellement touché les zones d'altitude et le deuxième jour ce fut l'ensemble de la Corse. Le nuage a été observé sur toute la région, balayant la Corse d'Ouest en Est .

  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 04/05/2015

    L'épisode de pollution dû aux PM10 est actuellement en train de se dissiper. Les concentrations mesurées diminuent progressivement grâce à des conditions météorologiques favorables. Fin de la procédure préfectorale ce soir 00h

  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 29/11/2014

    Du 29 novembre au 02 décembre 2014, un épisode de pollution atmosphérique jusque là inédit, a été déclenché sur la région. En effet, le département de la Corse -du-Sud a enregistré des concentration supérieures au seuil d'alerte, et le département de la Haute-Corse des concentrations voisines, mêmes si inférieures et n'entraînant pas le déclenchement de la procédure d'alerte (seuil d'information et de recommandation tout de même déclenché pendant toute la durée de l'épisode).
    Le document ci-joint résume l'évolution des concentrations durant la durée de l'épisode.

  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 25/11/2014

    Les niveaux en particules fines sont élevés en Corse-du-Sud et à proximité des axes routiers.

  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 13/10/2014

    13 octobre 15h _ Les niveaux en particules fines sont élevés sur l'ensemble de la Corse, en particulier en Corse-du-Sud et à proximité des axes routiers. Les concentrations vont diminuer en fin de journée dans le sud mais la présence de particules désertiques dans l'air est toujours prévue pour la journée du 14 octobre.

  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 04/07/2014

    Depuis quelques heures la région ajaccienne était sous le panache d'un régime saharien. Les concentrations diminuent nettement.

  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 22/05/2014

    Du 21 au 23 mai la Corse et le sud de la France s'est retrouvée sous le panache de poussières désertiques venant de Tunisie. Les niveaux ont dépassés les seuils réglementaires. Le 24 mai, les niveaux sont revenus à la normale sur l'ensemble de la zone

  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 16/03/2014

    Les niveaux en particules fines ont dépassé le seuil d'information du 16 au 19 mars 2014. Des conditions météorologiques particulières ont confiné les polluants à proximité des sources d'émission (proximité automobile, centre-ville). L'ensemble de la France a été touché par le même phénomène avec des niveaux plus ou moins forts selon les régions.



  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 18/02/2014

    Entre le 16 et le 20 février 2014, des poussières désertiques ont touché la Corse. Les concentrations en particules fines ont rapidement augmenté, notamment à partir du 18 février, journée pour laquelle un déclenchement de la procédure d'information et de recommandation a été réalisé.

  • Télécharger le fichier associé »
  • Alerte du 29/04/2013

    Procédure d'informations et de recommandations déclenchée en Corse du Sud du 29 avril au 02 mai 2013, causé par les particules fines en suspension.

  • Télécharger le fichier associé »

  • Le seuil d'information et de recommandation de la population a été déclenché le 29 avril 2013 suite à une forte augmentation des particules fines dans l'atmosphère. Seul le département de Corse-du-sud est pour l'instant concerné.

    Alerte du 29/07/2012

    Dépassement du seuil d'information sur la zone de Lucciana / Pic de particules fines

    Alerte du 21/06/2012

    Pic de particules en suspension PM10 en Corse du Sud. Le seuil de recommandations et d'informations qui est de 50 µg/m3 est dépassé

    Alerte du 02/09/2011

    Pic de particules fines PM10 en Corse-du-Sud, le seuil de recommandation et d'information (50 µg/m3) est dépassé

    Alerte du 16/03/2011

    Le seuil d'information et de recommandation pour les PM10 de 80 µg/m3 a été dépassé sur la station urbaine de Bastia

    Alerte du 24/07/2009

    Les incendies de la vallée de la Gravona ont provoqué un pic de pollution par les particules fines entrainant le dépassement du seuil d'information

    Alerte du 17/10/2008

    Dépassement du seuil de recommandations et d'informations pour les particules fines en suspension dans la région d'Ajaccio